3/03/2017

Investir dans l'automatisation ou dans la main-d'œuvre?

Investir dans l'automatisation ne semble pas a priori la décision la plus évidente pour un éleveur. Mais il se pourrait bien que la réalité soit plutôt différente qu'il n'y paraît. Après tout, le travail ne se fait pas tout seul. De nombreux agriculteurs se posent la question : « Devrais-je engager davantage d'employés ? » Mais ils pensent alors immédiatement : « Cela me coûtera énormément de temps et d'argent. Et où trouver du personnel qualifié de nos jours ? » Tels sont les dilemmes auxquels sont aujourd'hui confrontés les agriculteurs. Mais est-ce également judicieux à long terme? 

Il vaut bien mieux commencer à définir sans attendre une stratégie à long terme pour l'entreprise. Cela signifie qu'il faut faire des choix : investir dans les employés, la mécanisation ou l'automatisation. Cela dépend naturellement de la situation de l'entreprise, mais l'amélioration de certains processus apporte un rendement garanti. Prenez, par exemple, la traite et l'alimentation, des tâches quotidiennes récurrentes qui prennent beaucoup de temps. Investir dans ces tâches permet de réaliser des économies sur le long terme.

Prenez à présent un distributeur automatique. Là où à l'heure actuelle le fourrage prend peut-être une heure et demie, un distributeur automatique permet de ramener le temps de travail à une heure tous les trois jours. Le coût de la machine est réparti sur la durée de vie du robot d'alimentation (le premier robot d'alimentation Triomatic a été lancé il y a déjà dix ans). De plus, les vaches y trouvent aussi leur compte, car elles reçoivent plusieurs fois par jour du fourrage frais. Cela assure plus de calme à la barre de fourrage et un meilleur départ pour les génisses. 

Par conséquent, les coûts de production peuvent être diminués lorsque l'on fait attention aux frais fixes. Parmi ceux-ci, on retrouve évidemment les coûts énergétiques, les coûts d'entretien, les intérêts ainsi que les frais de vétérinaires et d'équipements périphériques éventuels. L'automatisation de l'étable paie à long terme, et les faibles taux d'intérêt actuels rendent un investissement à long terme tout à fait envisageable. Plus d’informations sur robots d'alimentation.